Formation Prise de Parole en public

Formation Prise de Parole en public : nos recommandations pour vous

Etes-vous un professionnel débutant ou chevronné ? La prise de parole en public, plusieurs fois déjà, vous en avez entendu parler. Vous avez peut-être lu et suivi de grands orateurs sur cette question.

Mais, vous a-t-on déjà dit comment s’y prendre quand vous êtes en groupe, entre collaborateurs, ou encore dans une entreprise ?  Lisez la suite de cet article pour vous en sortir.

La prise de parole en groupe

La  prise de parole en public est un exercice assez rigoureux qui demande plus d’efforts psychologiques que physiques. Dans des situations données, beaucoup s’esquivent quand il sonne l’heure d’affirmer leurs opinions ou celles des autres. Prendre la parole en groupe implique que vous vous adressez à chacune des personnes que compose votre auditoire. Dans une entreprise, il peut s’agir d’une discussion entre collaborateurs, avec un groupe, ou avec la direction.

Ceci étant, vous êtes appelé à rendre fluides vos échanges à partir du moment où vous êtes à écoute de votre public. Une chose est de dégainer la parole comme étant une arme, et l’autre est de la maîtriser telle une science. Comment maitriser la prise de parole en groupe ? Comme toute science, la prise de parole aussi a ses règles qu’il faut impérativement connaître.

En effet, la confiance en soi est le premier vecteur pour une parfaite prise de parole en groupe. Cela rime avec l’estime de soi. Vous devez apprendre à accorder de la valeur à tous vos traits distinctifs. En effet, votre voix peut être petite, rauque ou fine, peu importe, l’essentiel est de pouvoir l’assumer pour surplomber votre public avec.

Ce qui fait la force des grands orateurs, ce n’est pas les mots, mais plutôt la force non-verbal : leur confiance en soi, leur regard, leur gestuelle.  C’est cette qualité que vous associez à votre expression orale. Si vous n’avez pas la langue suffisamment déliée, il est conseillé de faire chaque jour les exercices de virlangues pour faciliter votre articulation.

Parler avec vos collaborateurs

Avec vos collaborateurs, si vous n’êtes pas astucieux, aucune communication sincère ne sera possible. Naturellement, ils sont conditionnés par le complexe  d’infériorité.  Dans ce cadre, vous ne devez pas être un mauvais patron. Pour briser cette chaine et parler avec vos collaborateurs, Il faut :

  • Créer des rendez-vous accessibles avec eux ;
  • Être à l’écoute de vos collaborateurs en créant un environnement ouvert d’esprit ;
  • Eviter de les juger pour qu’ils ne se sentent dévalorisés ;
  • Construire de meilleurs liens avec eux ;
  • Les aider à communiquer leurs idées.

Dialoguer avec sa direction

Communiquer avec son patron a toujours été pour certains un parcours de combattant  et ce, pour des raisons de manque de confiance en soi ou la peur de mal placer un mot. Comment communiquer avec sa direction ?  C’est un exercice auquel vous devez commencer par vous habituer. Pour ce faire, il est important de suivre les règles suivantes à des moments de dialogue :

  • Erigez-vous en l’égal de votre patron pour discuter des questions de l’entreprise ;
  • Ayez contrôle de vos émotions ;
  • Conformez-vous aux désirs de votre direction après tentative de persuasion ;
  • Faites preuve d’honnêteté en disant non lorsqu’il le faut.

Cohésion d’équipe en entreprise

Comme l’a dit Stev Job, les grandes choses ne sont pas le fait d’un seul homme dans une entreprise, mais de toute une équipe. Dans cette perspective, il est de votre ressort de créer cette atsmosphère entre vos collaborateurs rien qu’avec la communication.

En travaillant vos qualités de prise de parole en public, il est important de les mettre au service de vos salariés. Cela vous permet d’accorder la valeur qu’il faut à chaque employé(e), de les inciter à s’extérioriser dans l’entreprise et par ricochet, de les amener à apporter des leurs pour le plein épanouissement de votre entreprise. Ce faisant, c’est la cohésion d’équipe que vous renforcez dans votre entreprise.

Plus d’information sur le temps de paroles au travail