Temps de parole entre managers : Conseils et astuces

Par définition, la parole constitue un acte de création et de relation. Dans le milieu du travail, elle revêt une importance encore plus capitale. C’est elle qui permet aux responsables d’équipes d’exprimer leurs points de vue et de confronter leurs idées. Pour la bonne marche de votre entreprise, vous devez donc instaurer un temps de parole entre vos managers. Pour savoir comment procéder, retrouvez ici quelques astuces et conseils pratiques.

Miser sur l’écoute dans les temps de parole

Le principal objectif des temps de parole entre les managers reste de permettre à chacun d’exprimer son opinion et d’émettre ses propositions. Toutefois, cela ne servira à rien si tout le monde parle, mais que personne n’écoute. Pour vos temps de parole, vous devez donc mettre l’accent sur l’écoute des uns et des autres. Entre managers, l’écoute favorise principalement l’optimisation des stratégies. Mais elle permet également de percevoir les sentiments et les idées de ses collègues. De même, une bonne écoute durant les rencontres entre responsables sert à écarter tout préjugé ou toute idée préconçue. Ainsi, le temps de parole devient une occasion d’écoute respectueuse, un lieu de remise en question et un moment de libre expression. Vous devez enfin éviter que les temps de parole entre vos managers deviennent une foire aux diatribes. Nous vous recommandons donc d’établir en amont certains objectifs et règles.

Fixer des règles précises pour les temps de parole

Pour tirer réellement profit des temps de parole entre managers, vous devez avant tout définir les objectifs à atteindre. Ceci suppose que vous devez déterminer les motivations de l’instauration de ces moments d’échange. De manière générale, les temps de parole visent les buts ci-après :

  • Réduire les tensions entre les responsables ;
  • Améliorer les pratiques professionnelles de l’entreprise ;
  • Développer et accompagner un projet précis ;
  • Résoudre des situations difficiles et des conflits ;
  • Pacifier les relations interprofessionnelles ;
  • Favoriser le développement et la formalisation des savoirs professionnels ;
  • Exprimer une difficulté professionnelle active et non résolue ;
  • Recueillir des avis et des approches différents du problème traité ;
  • Redéfinir certaines attributions dans la structure.

Une fois les objectifs fixés, vous pouvez maintenant établir les règles à suivre lors des temps de parole. Elles prennent principalement en compte la durée des échanges, le tour de prise de parole, les sujets à débattre, etc.

Définir un espace d’expression collatérale

Par essence, le temps de parole entre managers permet à chacun de s’exprimer et d’émettre ses opinions. Mais pour obtenir plus d’avantages des échanges entre responsables, vous devez créer un espace d’expression collatérale. Ceci suppose que la discussion a lieu dans les deux sens, et ne s’arrête plus uniquement au niveau des managers. Désormais, le salarié pourra aussi donner ses points de vue et participer à la prise de décisions (surtout lorsque celles-ci le concernent). Ainsi, il se sentira reconnu dans ce qu’il est, comme un individu et un membre actif d’une entreprise.

En définissant un espace d’expression collatérale, vous mettrez en place une collaboration vivante entre tous les employés. Ceci favorisera alors la créativité et la recherche de performance organisationnelle. Sur le long terme, vous noterez une meilleure communication et plus de liberté. Désormais, personne n’a plus rien à cacher par peur de représailles. N’hésitez donc pas à prévoir des temps de parole au sein de votre entreprise.

Adimpletionum
About Adimpletionum 15 Articles
Les formations proposées répondent à des situations, des temps vécus dans les différents services et institutions que vous dirigez. Chacune de ces formations est issue de l’expérience de terrain des formateurs

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.